lb

Je suis important...

A l’internat je fais parti d’un petit groupe de 4 à 7 enfants, souvent des enfants de mon cycle. L’éducateur de référence s’occupe tous les jours de mon groupe et après quelques semaines je le connais bien. Quand je me sens triste, en colère ou des questions me tracassent, je peux lui en parler. Bien sûr je peux aussi m’adresser aux autres éducateurs et à la directrice pour parler de mes soucis, de ma famille, des bons moments dans ma vie, de mes idées et de pleins d’autres choses. Parfois j’hésite de parler avec les éducateurs, alors je parle avec notre psychologue qui s’appelle Julia.

4 décembre 2018